L’ huile d’ olive et la Santé

elaiolado ygeia

La Sève du fruit d'huile, notre huile d' olive connue, est un aliment précieux sur lequel, les peuples de la Méditerranée ont appuyé, depuis de nombreux siècles, leur alimentation. D' ailleurs celle- ci constitue un modèle grâce à la longévité de sa population. Des études scientifiques soulignent que l'huile d'olive est une nourriture riche en substances anti-oxydantes telles que la vitamine E (a-tocophérol) les caroténoïdes et les polyphenoles. L'huile est bien utile à l'organisme humain parce que grâce aux acides graisseux mono-insaturés qu'elle contient, fait réduire le "mauvais" cholestérol (LDL) tandis qu'elle fait augmenter le "bon" cholestérol (HDL). En outre, elle le protège de certaines maladies telles que les maladies cardiaques, l' hypertension, différents types de cancer, arthrite, asthme et diabète. Sans oublier qu'elle contribue, d'après les preuves scientifiques, au retardement du vieillissement, au développement complet du système nerveux et à la meilleure absorption des vitamines par l'organisme humain.

Huile d’olive extra-vierge

eksairetika partheno elaiolado

Le 80% de l'huile d'olive de la Grèce appartient à la haute catégorie de l'huile d'olive extra-vierge. Une telle huile est considérée celle qui est directement issue de l'olivier par des méthodes mécaniques et sans élaboration chimique, d'un parfum et d'un goût exquis et d'acidité libre ne dépassant pas le 0,8%. Une attention particulière est portée aux substances de l'huile d'olive "extra-vierge". Une de ses substances est appelée oléuropeïn. Il s'agit d'une polyphenole à propriétés bien fortes anti-oxydantes. L'autre substance bienfaisante, elle-aussi, est l' élaiokanthali. La première est celle qui donne à l'huile d' olive et particulièrement à l'huile fraîche un goût amer. L'autre substance est celle qui provoque au palais au moment de la dégustation une brûlure, une irritation.
L'huile d'olive est la base de l'alimentation méditerranéenne. Alors, plus on en consomme plus on fait du bien à sa santé, bien suprême de la vie humaine.